Le BIPV, qu’est-ce que c’est ?

Depuis quelques temps, nous vous parlons du BIPV. Petit tour d’horizon sur cette pratique promise à un avenir faste.

Le BIPV, une architecture responsable

L’acronyme anglais BIPV, pour Building Integrated PhotoVoltaics, est un terme utilisé dans la construction. Il s’agit de l’intégration de panneaux photovoltaïques dans la structure de l’édifice, qui se substitue aux éléments vitrés ou opaques de l’enveloppe du bâtiment. Le BIPV a ainsi une double fonction, par le remplacement d’un matériau de revêtement classique et la production d’énergie renouvelable.
Il y a donc une baisse de la consommation d’énergie (électricité, chauffage). L’objectif, si ce n’est de créer des bâtiments à énergie positive, est d’atteindre un équilibre production/consommation d’énergie.
L’intégration se fait lors de la conception des plans de constructions des bâtiments ou avant une rénovation. Lors de travaux de rénovation énergétique, l’expression architecturale est contrainte par l’intégration de panneaux photovoltaïques, mais cela peut se traduire par le développement de solutions innovantes.
S’agissant des bâtiments anciens, ils ne répondent souvent pas aux normes actuelles de durabilité et d’efficacité énergétique. L’intégration des panneaux photovoltaïques est alors une solution pour améliorer les conditions énergétiques des bâtiments anciens.

 

Insérer le photovoltaïque tout en préservant l’esthétisme

Ces intégrations fonctionnelles peuvent s’accompagner d’intégrations architecturales, en faisant appel à des notions esthétiques. L’habillage d’un building est une contrainte mais constitue un réel marché pour ces panneaux « intégrés au bâti ». De nombreux projets voient ainsi le jour ; sur façades ou sur toits, on trouve de nombreuses applications au BIPV.

De plus, l’intégration des panneaux provoque un faible impact visuel. Le BIPV représente une technique novatrice et fait passer une message positif auprès du grand public. Technologie actuelle et d’avenir, il s’agit ainsi d’un argument de vente dont certaines enseignes s’emparent pour développer leur image.

 

S’Tile et le BIPV

Nous vous avons dévoilé, lors de l’événement Intersolar, notre nouveau « design feuilles« . Outre l’aspect technique relatif à tout module solaire, notre module s’inspirait directement de la photosynthèse pour une connexion optimale du courant dans chacun des points de la cellule. L’esthétique du module nous ouvre alors un nouveau marché. Avec ce design, créé pour habiller les bâtiments, nous nous adressons au secteur du BIPV. C’est dans ce cadre que nous avons été récompensés par l’Union Européenne, pour notre projet STILORMADE. Découvrez en davantage sur l’article dédié. Enfin, S’Tile fait également des modules en couleur uniforme noire, qui donne une esthétique collant parfaitement au BIPV.

BIPV S'Tile solaire cellule photovoltaïque

Module S’Tile en couleur noir uniforme

 

➡ Retrouvez toutes nos actualités et celles de notre écosystème sur
nos réseaux sociaux Facebook, LinkedInTwitter et Google+

Cet article a été posté dans Secteur PV et taggé , , , . Sauvegardez le lien.